Pourquoi surfer le matin ?

Le surf est un sport qui se pratique en mer. Il est pratiqué par ceux qui se sentent très ben sur l’eau et qui aiment l’adrénaline. C’est un sport qui se pratique sur une planche qu’on appelle la planche de surf.  Le surf s’apprend, il ne s’agit pas juste de rester debout sur une planche au milieu des vagues. C’est un sport un peu extrême qui nécessite un entraînement rigoureux. Tomber d’une planche de surf peut s’avérer parois dangereux.

Il faut non seulement apprendre à surfer mais il faut aussi savoir à quel moment il faut surfer et pour cela il faut connaître les conditions. Dans cet article nous vous dirons tout ce qu’il faut savoir avant de prendre la vague pour surfer.

Comment choisir sa planche ?

Si vous êtes débutant et que vous voulez apprendre, il n’est pas encore nécessaire que vous investissiez dans une planche à surf. Vous avez la possibilité de louer des planches à surf pour bien apprendre. Quand vous serez sûr d’avoir la maîtrise, vous pourriez investir dans une planche de surf. Vous pouvez aussi vous faire réaliser une planche sur mesure. C’est une option très intéressante. En plus, cela ne vous coûtera pas plus cher que d’acheter une planche de surf.  Choisissez une planche de surf qui va avec votre corpulence.

Quelles sont les meilleures conditions pour faire du surf ?

On pourrait penser que le vent est l’allié du surfeur alors qu’en réalité le vent est le premier ennemi du surfeur. Le vent peut causer pleins de choses dans les vagues. Les vagues peuvent devenir irrégulières à cause du vent. Le vent léger aide le surfeur car il creuse la vague et permet la formation du tube. Si vous voulez surfer, il vaut mieux le faire le matin. A partir de midi, les conditions optimales ne sont plus réunies pour vous permettre de surfer en France par exemple.

En définitive pour avoir de bonnes conditions de surf, il faut avoir un vent faible peu importe qu’il vienne de la terre ou de la mer. Il faut également une houle d’au moins un mètre, une marrée montante et les vagues améliorées par un coefficient de marée élevé.

L’importance du vent dans le surf

Il y a plusieurs types de vents dans le surf. Si le vent est on-shore, c’est-à-dire qu’il vient de la terre. Si le vent vient de la terre il est bon tant qu’il reste faible. Si jamais le vent est fort, le surf peut devenir difficile ou impossible.  Le vent off-shore vient aussi de la terre mais est excellent pour le surf. Si le vent on-shore devient trop fort ou nul, le vent off-shore répare ça. Lorsque le vent off-shore devient trop fort, le surfeur risque d’être gêné pendant le take off.  Le vent side-shore vient de côté et est à tendance on-shore ou off-shore. Il réduit la taille des vagues.

Les bonnes périodes pour faire du surf

Le moment le plus favorable pour faire du surf est la mi-septembre, octobre et novembre. La houle est plus consistante surtout en octobre. Les vents sont doux et l’eau est tiède. Il y aura également moins de monde sur les plages.

Il est aussi possible de bien surfer en mars et en avril. Mais en après-midi ce n’est pas possible car la brise se lève. Il faut donc surfer le matin si vous voulez profiter des vagues et bien surfer. A la mi-aout et septembre, vous pouvez encore avoir des vagues si l’année est bonne. En mai et juin, par moment il peut y avoir de la houle et un vent on-shore soutenu.

En janvier et février, soit c’est bon soit c’est mauvais. Il n’y a pas d’à peu près. Il n’est pas souvent possible de surfer. Le temps est froid et les houles sont trop hautes soit jusqu’à 6 mètres. En juillet, c’est très peu probable de surfer, mais il peut y avoir des houles de 1,5 mètres parfois mais rien de très engageant.

Le surf est un sport encore plus physique que le snowboard par exemple. Il demande concentration et entrainement. Il faut être averti et savoir quand il faut surfer et quand il ne faut pas. Dans les périodes propices, il est plus conseillé de surfer le matin car toutes les conditions sont encore réunies.